Développement

Pour écrire du code, il nous faut des outils et des bonnes pratiques. Ici est le lieu idéal pour partager autour de ces sujets.

  EN

Une revue de mes lectures en 2019

La fin de l’année est propice aux bilans. « Qu’ai-je appris cette année ? » est toujours un bon sujet de réflexion. L’informatique évolue sans cesse et il nous faut rester à jour pour ne pas nous noyer. Dans notre culture, la plupart des connaissances sont stockées et partagées sous forme écrite, donc une partie de la question ci-dessus devient : « Quelles lectures éclairantes ai-je eues cette année ? »

Poursuivre la lecture

Maitrisez la technologie, pas le framework

Cette année m’a donné l’occasion de discuter avec des personnes d’horizons différents. Parmi celles-là, des responsables techniques, des encadrant·es techniques, des architectes… Vous voyez l’idée. Au cours de ces échanges, j’ai entendu une remarque récurrente, dont je craignais jusque-là qu’elle ne soit l’expression de ma propre nature exigeante.

Mais non ! D’autres l’ont remarqué et partagent mon avis. Celui-ci se résume de la façon suivante : une nouvelle génération de développeurs / développeuses est arrivée sur le marché. Ils aiment faire les choses rapidement et le fonctionnement profond des choses ne les intéresse pas. Ceci se coordonne avec une époque où les frameworks fleurissent, nous promettant de développer mieux, plus vite et avec plein de magie qui nous évite de devoir comprendre ce qui se cache derrière ces astuces.

Poursuivre la lecture

Choisir une police pour coder

Les développeurs / développeuses font généralement très attention aux outils qu’elles ou ils choisissent : leur ordinateur, leur éditeur… Pourtant, nous ne nous posons que rarement la question de savoir si la police d’écriture proposée par défaut est adaptée.

Voici un peu de matière à réflexion sur ce sujet, et quelques-unes de mes fontes préférées pour le développement.

Poursuivre la lecture

Le coût du temps

Plus d’une fois au cours de ma carrière, pourtant pas si longue, j’ai dû travailler sur des machines qui n’étaient pas adaptées à mes besoins pour le développement. Ceci résultait le plus souvent d’une politique de la société, conçue pour maintenir les coûts des ordinateurs à un niveau raisonnable, mais qui ne prend pas en compte le cas spécifique des développeurs. Pourtant, il s’agit souvent d’argent jeté par les fenêtres à (pas si) long terme.

Poursuivre la lecture
  EN